Chaussure de securite

Comment laver des chaussures de sécurité ?

Allemagne, 1959. Herbert Sinner, employé de la société Henkel, théorise le nettoyage en milieu professionnel. Il donne naissance à la méthode Sinner, ou TACT (Température / Action mécanique / Chimie / Temps d’action), qui dès lors deviendra la référence technique de base de l’entretien.
Si l’une de ces règles ne peut être appliquée précisément, le renforcement des autres suffira à combler cette carence.

Parmi les EPI dont les professionnels disposent, les chaussures se révèlent d’un entretien des plus délicats. En effet, leur port prolongé les rend plus vulnérables et la matière dont elles sont composées déterminera la méthode à employer.

Nettoyer l’extérieur de vos chaussures

Le cuir

  • Brossez la chaussure de sécurité afin de la dépoussiérer, puis frottez-la avec un tissu humide.
  • Appliquez une dose de lait de toilette (celui du rayon cosmétique de votre commerce fera l’affaire) sur un chiffon à microfibres et passez-le délicatement, de manière circulaire, sur toute sa surface.
  • Pour combler les rayures sur du cuir blanc, appliquez-y une petite dose de dentifrice que vous ferez doucement pénétrer avec un chiffon.
  • Cirez-les à l’aide d’un cirage adapté aux équipements professionnels, puis brossez-les avec une brosse à poils doux. Ce geste augmente considérablement la pérennité du cuir.
  • Laissez-les sécher en les éloignant de toute source de chaleur.

Attention !

Contrairement à certaines idées reçues, l’utilisation de l’huile d’olive sur le cuir n’est pas recommandée.

La croûte de velours / le nubuck

Ces matières fragiles nécessitent des gestes délicats.

  • Brossez en douceur la chaussure sèche avec une brosse en crêpe naturel.
  • Si des tâches persistent, frottez-y avec précaution une feuille de laiton ou de papier de verre très fin.
  • Passez un chiffon à peine imbibé d’eau légèrement savonneuse.
  • Laissez-les sécher en les éloignant de toute source de chaleur.

La toile synthétique ou microfibre

Solides et résistantes, ces matières sont simples d’entretien. Si les enseignes professionnelles proposent une gamme largement adaptée à leur nettoyage, sachez que de l’eau savonneuse fera tout aussi bien leur affaire.

  • Pour les produits qui leur sont dévolus, suivez simplement le mode d’emploi.
  • Si vous optez pour l’eau savonneuse, frottez-les jusqu’à disparition des tâches.
  • Ne les passez en aucun cas dans la machine à laver.
  • Laissez-les sécher en les éloignant de toute source de chaleur.

Nettoyer l’intérieur de vos chaussures

Afin d’éviter moisissures, mauvaises odeurs et de préserver votre confort, adoptez cette habitude. Chaque jour, pulvérisez-y une dose de spray nettoyant et désodorisant.
Vous pouvez également retirer les semelles intérieures et en saupoudrer toute la surface de bicarbonate de soude. Laissez poser toute la nuit puis secouez-les avant de les remettre en place.
Changez vos chaussettes tous les matins.