Equipement de sécurité : les indispensables de l’été

Les saisons climatiques et les températures imposent des aménagements aux dispositifs de protection mis en place pour la sécurité au travail. En été par exemple, il faut faire face à la chaleur. Le choix des tenues de travail se fait en tenant compte des réalités de chaque saison.

L’été, le soleil, la chaleur

Si l’été est la période des vacances, c’est aussi une période délicate pour les travailleurs, qui doivent se vêtir et se chausser en conséquence pour éviter toute gêne pendant le travail. Avec le soleil à plein temps, la problématique de la sécurité au travail soulève des interrogations. Considérer la température en tant qu’élément climatique amène à revoir les constituants des équipements de protection individuelle pour un reconditionnement. Un travail bien exécuté exige une bonne forme physique et un minimum de confort. Prévoir des vêtements de travail pour les saisons chaudes, c’est reconnaître que les températures constituent un handicap à prendre en compte dans l’environnement. Des solutions pratiques et efficaces doivent être trouvées pour rendre le travail moins pénible.

Les vêtements de sécurité pendant l’été

Un seul mot est évoqué pour définir le choix approprié en matière de tenue de travail en été : le confort. La sélection des équipements de sécurité doit être soumise à un test pour évaluer le niveau de confort susceptible d’être atteint. Le plus grand risque d’accident au travail en période estivale découle de la déshydratation. La consommation de l’eau est plus élevée, et la sudation est importante. Il est impératif que les équipements de protection individuelle répondent aux conditions de la saison. Certes, les habits doivent avoir une bonne visibilité, mais pour leur confection, le coton et les fibres naturelles sont indiqués. Les hauts à manches courtes et les culottes sont tolérés. Ils permettent d’éviter les irritations de la peau, les brûlures et les coups de soleil. Les protections de la tête, notamment le casque, doivent être équipées d’un système d’aération, qui rejette la chaleur et la transpiration en aspirant l’air frais. La casquette anti-chaleur est fortement appréciée. Elle est légère et respire parfaitement. Une cagoule a été expressément prescrite aux professionnels de la soudure. Elle possède un conduit de ventilation intégré dans le dos. Cet accessoire injecte l’air frais dans la cagoule et permet aux soudeurs de ne pas s’étouffer avec les toxines émanant de son activité.

Les accessoires d’été

Avec la chaleur, c’est tout le corps qui a besoin de respirer. C’est pour cette raison que même les chaussures de sécurité doivent être confortables, bien ventilées et à même de couvrir une longue durée d’utilisation. Pour les pieds, les baskets de sécurité sont mieux indiquées. Pour la protection des mains, les gants anti-chaleur sont adaptés. Ils réduisent la transpiration et permettent de travailler aisément. Une main qui transpire perd facilement le contrôle de ce qu’elle tient. Contrairement à l’hiver, en été, les équipements de protection individuelle au travail sont réduits au strict minimum. On évite la surcharge et les détails encombrants. Les standards, autant que les accessoires, sont modifiés et adaptés aux conditions climatiques.

Plus d’informations sur les chaussures de sécurité : modyf.fr/chaussures-de-securite